Fondation Donosti Cup

Fondation Donosti Cup

La "Fondation Donosti Cup" est née avec l’objectif de permettre la participation à la Donosti Cup à des équipes sans ressources en leur aidant à financer tous les frais.

Chaque année, la Fondation Donosti Cup reçoit des nombreuses demandes de la part de zones défavorisées qui veulent participer à la Donosti Cup mais qui n’ont pas les moyens pour le faire.

Après avoir analysé toutes les demandes, la Fondation sélectionne les 4 projets qu’à leur avis, apportent plus de valeur dans l’entourage où ils se développent et dans la société en général. 

Grâce à cette initiative, plus de 50 équipes de régions pauvres ou très vulnérables, de zones de conflit, de pays privés de liberté ou de villes secouées par des désastres naturels ont pu participer à la Donosti Cup. Pour mentionner quelques-uns de ces pays, nous pouvons souligner la Sierra Leone, la Zambie, le Mozambique, l’Éthiopie, l’Ouganda, l’Inde, le Népal, la Palestine, l’Iraq, l’Ukraine, la Romanie, la Croatie, le Salvador, le Pérou, le Honduras, la Colombie ou la Bolivie.

En 2008, la Donosti Cup a reçu le Prix National UNICEF par sa contribution à l'enfance à travers le sport.

ÉQUIPES INVITÉES À LA DONOSTI CUP 2019

Diamond Child (la Sierra Leone):

"Diamond Child" c’est une ONG fondée par le musicien Sierra-léonais « Seydu », qui aide plus de 450 garçons et filles, la plupart des orphelins. Ces enfants sont formés, principalement, en musique, aux arts et dans la culture, bien qu’ils aiment aussi jouer au football. L’équipe a été formé avec les meilleurs garçons de familles avec très peu de moyens, dont la plupart des victimes des nombreuses guerres civiles que le pays a souffert. Ces garçons se sont entraînés avec beaucoup d’enthousiasme pendant toute l’année et ils ont montré un haut niveau à la Donosti Cup jusqu’au point de devenir Seconds de la catégorie B14. En plus de leur bon niveau de jeu, cette équipe s’est caractérisée par leur caractère joyeux et ayant toujours envie de danser, ce qui leur a fait devenir très populaires parmi les équipes participantes au tournoi.

Al Bustan (la Palestine):

Le Centre Socioculturel « Al Bustan » a participé à la Donosti Cup 2019 avec une équipe de garçons de 13 ans de la zone de Jérusalem Est, concrètement du quartier de Silwan. Ce quartier de la périphérie de la Ville Vieille est habité par une majorité arabe même si dans les dernières années un douloureux procès de colonisation de la part des citoyens israéliens est mené. Il est fréquent que les jeunes arabes de ce quartier soient arrêtés ou souffrent des mauvais traitements, et la situation ne semble pas avoir l’air de s’améliorer. Dans ce contexte, l’entité Al Bustan Centre, qui cherche à faire la vie des jeunes palestiniens de Silwan un peu plus supportable à travers le sport et la culture, développe une grande tâche sociale. Dans la Fondation, nous avons connu ce projet grâce à Jesús Arteche, un basque qui collabore étroitement avec la cause palestinienne.

Not to Forget Jenin Camp (la Palestine):

"Not to Forget Jenin Camp" a participé à la Donosti Cup 2019 avec une équipe de filles de 16 ans qui vivent dans le champ de réfugiés de Jenin, au nord de la Palestine. Ces filles font partie de l’Organisation « Not to Forget Jenin Camp » dont la mission est d’offrir du soutien aux femmes du champ de réfugiés, de développer leurs habilités pour qu’elles puissent participer dans la vie de leur communauté, et d’améliorer leurs conditions psychologiques, sociales et sanitaires dans un entourage difficile. Elles ont une équipe de football et organisent des activités éducatives et de loisirs chaque semaine. Le champ a très peu d’attraits et pour cela il est remarquable la tâche que cette Organisation dirigée par Farha fait. A la Donosti Cup, elles ont vécu des moments très émouvants, mais elles n’oublieront jamais la rencontre avec Xabi Alonso, qui s’est intéressé par la situation dans le Champ de réfugiés.

Dragones de Lavapiés (l’Espagne):

"Dragones de Lavapiés" est une initiative de voisinage démarrée par un groupe de mères et pères de cet humble quartier de Madrid pour pouvoir avoir leur propre club de football, quelque chose que les jeunes du quartier demandaient. La plupart de ces adolescents passent beaucoup de temps tout seuls, parce que leurs parents travaillent pendant toute la journée pour pouvoir vivre, et en plus, ils ont des difficultés avec la langue et pourtant pour être en contact avec d’autres. La mission de « Dragones de Lavapiés » est de rassembles les jeunes, grâce au sport, pour qu’ils se sentent comme dans une grande famille avec le compromis d’inculquer des valeurs de solidarité, du respect, d’égalité de genre et de multiculturalité, générant le dialogue entre des personnes de cultures très diverses et venant de différentes nationalités. À la Donosti Cup, ils ont participé avec deux équipes de garçons de 10 et 11 ans de 28 nationalités différentes. Une des meilleures expériences qu’ils ont vécues pendant le tournoi a été de visiter les installations de la Real Sociedad et de connaître les joueurs de la première équipe.

ÉQUIPES INVITÉES À LA DONOSTI CUP 2018

Scholar Home Academy (Nepal)

Scholar Home Academy a participé au tournoi avec une équipe d'enfants de la catégorie B13 et elle est devenue la première équipe Népalaise dans l'histoire du tournoi. L'équipe appartient à une école pionnière en éducation dans la zone centrale de Bhaktapur, Katmandou, la zone qu'il y a quelques années a subi un des tremblements de terre les plus dévastateurs dans lequel il y a eu plus de 1800 morts et 4718 blessés. Golygol a été l'ONG chargée d'aider, de donner du matériel, d'assister avec personnel et de se mettre en contact avec nous pour ce projet.

Mugu Team (Nepal):

Mugu Team ou plus connu comme Sunakali, est une équipe de football féminin de la région de Mugu, situé au nord du Népal, très proche de la cordillère du Himalaya et près du Lac Rare. Elle est considérée comme une des régions moins développées de la zone occidentale du Népal et elle est située dans une zone de très difficile accès. Les filles ont fait un voyage long et ardu à pied, en avionnette, en avion et en autobus pour finir et arriver jusqu'à Saint-Sébastien. Elles ont participé dans dans la catégorie G14 à la Donosti Cup 2018, et voilà qu'elles sont venues avec beaucoup d'envies et de l’illusion de sortir pour la première fois de leur région et de profiter de cette grande opportunité.

Oscar Foundation (India):

Oscar Foundation (l'Organisation pour le Changement Social, Conscience et Responsabilité) est une organisation sans buts lucratifs qui, à travers le football, essaie d'inculquer la valeur de l'éducation et donner du pouvoir aux enfants et des jeunes défavorisés avec des aptitudes pour la vie pour qu'ils assument la responsabilité du développement de leur communauté, avec la mission de promouvoir le leadership, le travail en équipe et le support éducatif. Dans cette dernière 27 édition du tournoi, Oscar Foundation a participé avec une équipe de garçons de l'Inde dans la catégorie B16. Ces enfants appartiennent aux quartiers marginaux de la ville de Mumbai, et le football est devenu le support éducationnel et le milieu vers des opportunités qu'ils ont n'ont jamais pensé avoir.

City of Hope (Zambia):

City of Hope a été la quatrième équipe invitée à la Donosti Cup 2018. Un groupe de filles appartenant à l’Ecole Salesianos à Lusaka, la Zambie. Red Deporte et Coopération a été le lien d'union avec ces jeunes, son travail consiste depuis plus de 20 ans à promouvoir l'éducation, la santé et l'intégration de filles Zambiennes en risque à travers le sport. Et dans ce cas, elles ont participé au tournoi avec une équipe à la catégorie G18.

Nepal
Jenin
Diamond Child Diamond Child
Nepal
Zambia

Sponsors officiels

Adidas Reale Seguros Santander

Collaborateurs officiels

Grupo Bakara Ausolan Autocares Ulacia Equinoccio Viajes Insalus Real Sociedad El Diario Vasco Matchapp

Partenaires institutionnels

Around Gipuzkoa Donostiako Udala Euskadi Basque Country