Historia

Connaissez notre histoire

Depuis qu’en 1992, 32 équipes ont participé à la première Donosti Cup, plus de 80.000 joueurs et joueuses de 60 pays différents ont déjà pris partie dans ce tournoi qui est devenu le plus grand du Sud de l’Europe.

La première édition de la Donosti Cup s’est célébrée dans le mois d’août de 1992 et 32 équipes y ont participé. De nos jours, c’est le Tournoi le plus grand du Sud de l’Europe et un des plus grands au monde.

La Donosti Cup est née dans le mois d’août de 1992, une année très spéciale en Espagne. Les Jeux Olympiques se célébraient en Barcelone, l’EXPO a eu lieu à Séville, et le Tour de France est parti de Saint Sébastien. L’agence sportive Ari Sport formée par Javier García, Iñaki Egües e Iñigo Olaizola a démarrée le tournoi. Ce dernier a été le premier directeur de la Donosti Cup, et il continu à l’être actuellement. Après avoir passé deux années à gérer la participation d’équipes locales dans des tournois en Italie, en France et en Hollande, Iñigo Olaizola a proposé à ses partenaires la possibilité d’organiser à Saint Sébastien un tournoi similaire à ceux qu’ils promouvaient en Europe, puisque Saint Sébastien était un scénario idéal pour accueillir un événement de ces caractéristiques. Pour cela, ils ont choisi une année très spéciale : 1992. Les Jeux Olympiques allaient avoir lieu à Barcelone, l’Exposition Internationale à Séville et le Tour de France partait de Saint Sébastien. Une fois l’année choisie, il fallait décider les dates. Et après avoir pensé à plusieures, la semaine des festivités de Saint Sébastien a été choisie : une semaine du mois d’août où la ville se remplissait d’ambiance, d’activités, de célébrations… Et de touristes. Ce choix avait comme aspect positif que les équipes participantes allaient connaître Saint Sébastien quand la ville portait les meilleurs galas. Mais, les organisateurs se sont très vite rendus compte que l’avalanche de touristes pendant ces jours allait être un problème pour avoir assez de logements pour un événement qui pouvait attirer plus de participants chaque année.

1992 - 2001

La 1ère édition a eu lieu du 11 au 15 août, et 32 équipes de 3 pays différents (l’Espagne, la France et l’Italie) y ont participé. L’Organisation attendait une participation plus haute, mais ils se sont vite rendus compte que les dates choisies n’étaient pas les meilleures pour les clubs de football puisque la plupart étaient encore en vacances, et qu’il fallait commencer beaucoup plus en avance la promotion du tournoi. Pour soulager le manque d’équipes, des équipes très connues comme la Real Sociedad, l’Athletic Club et le Osasuna ont été invitées, ce qui supposait un grand attrait pour le reste des participants. La Cérémonie d’Inauguration s’est célébrée au Stade de Beraun et après le défilé de toutes les équipes participantes il y a eu un match entre la Real Sociedad et le Athletic Club en catégorie junior. Iñaki Alkiza, Président de la Real Sociedad à ce moment-là, a fait le coup d’honneur. Le palmarès de cette première édition restera pour la mémoire : La Real Sociedad a gagné en catégorie junior, Osasuna en catégorie cadet et benjamin, et l’École de Football Parla en catégorie poussin. Souligner qu’à cette édition-là, y ont participé 5 joueurs qu’avec le temps arriveraient au football professionnel :  Xabi Alonso, Mikel Arteta, Mikel Alonso, Pablo Orbaiz et Aitor López Recarte.

L’année d’après, le tournoi a eu lieu dans le mois de juillet puis que la coïncidence avec la semaine des festivités de Saint Sébastien supposait un attrait important mais la capacité hôtelière était très réduite. Depuis lors, la Donosti Cup a toujours commencé le premier dimanche de juillet. Dans cette deuxième édition du tournoi, le nombre d’équipes a un tout petit peu grandi (40 équipes) mais le tournoi est devenu plus international ; et dans la troisième édition il y a eu pour la toute première fois des équipes américaines et asiatiques et une catégorie féminine a été créée.

Il a été à la cinquième édition quand le tournoi a atteint les 100 équipes chiffre qui semblait tout un record.

Pendant des années, le tournoi a bougé entre les 100 et les 150 équipes jusqu’à ce qu’en 2001, dans le 10ème anniversaire, la chiffre des 200 équipes a été dépassée.

2002 - 2011

Le travail de la Donosti Cup en faveur de l’enfance a été reconnu par UNICEF en 2008 quand le tournoi a eu le Prix National en faveur du Sport. Et la tâche de promotion touristique a été reconnue l’année d’après par la Mairie de Saint Sébastien avec la remise à son directeur Iñigo Olaizola du Tambour d’Or, le prix plus haut que la ville de Saint Sébastien attribut.

Dans la XIX édition, les organisateurs ont mis en fonctionnement pour la première fois dans l’histoire du tournoi une compagnie de gens qui jouent le tambour avec la participation du personnel de la Donosti Cup, des familles et des copains. La première édition a eu 89 membres, 45 hommes et 44 femmes. Cette année, le tournoi a eu plus de 300 équipes de 18 pays différents. Dans le XX anniversaire, un groupe de mères indigènes boliviennes ont visité la Donosti Cup. Elles étaient dirigées par Xabier Azkargorta, ancien sélectionner de ce pays sudaméricain.

2012-2021

Dans la vingt-première édition, le tournoi a eu 392 équipes de 25 pays, 50 formations de plus que l’année d’avant. Le football féminin a battu un record aussi, avec 80 équipes en tout représentant neuf pays. Dans l’édition, la présence d’Al Sader a été souligné. C’était la première équipe iraquienne à participer dans la Donosti Cup, formée par des orphelins de guerre. Leur participation a pris une importance spéciale puisque l’année d’avant leurs joueurs n’ont pas pu jouer le tournoi à cause d’un attentat qui a eu lieu près de l’aéroport d’Istanbul qui leur a empêché de voyager jusqu’à Saint Sébastien.

Dans l’édition 23, une année d’après, la Donosti Cup a battu son propre record de participation avec 423 équipes. Parmi lesquelles, 86 équipes féminines de très haut niveau et des participantes de pays si lointains comme l’Australie ou le Hawaii. En 2015, les étoiles de Tico Tico ont attiré tous les regards avec une joie contagieuse. C’était la première fois que ces dix enfants du Mozambique sortaient de leur pays. En 2016, rien que 532 équipes ont participé au tournoi, vers les 8.500 joueurs de 25 pays. Les filles de Yuwa ont retourné au tournoi et les filles de Wukro ont voyagé depuis l’Éthiopie à Donostia pour illuminer les rues avec leur costumes colorés. Cette année, deux promesses de La Liga, Ander Barrenetxea et Nerea Eizaguirre, se sont proclamés champions de la Donosti Cup.

Dans la 26 édition, 4.000 footballeurs de 582 équipes participantes, venant de 26 pays différents, ont joué la Donosti Cup. Les États-Unis ont été la délégation étrangère la plus nombreuse, avec 52 équipes participantes. Dans l’année 2018, dû aux travaux du Stade d’Anoeta, la Cérémonie d’Inauguration, la Fan Zone et les finales ont changé de siège. La Cérémonie a eu lieu au Donosti Arena, aussi comme la Fan Zone ; et les finales ont été aux Installations Sportives de la Real Sociedad. 

L’année d’après, en 2019, la Cérémonie d’Inauguration est retournée au Stade d’Anoeta. La bonne ambiance respirée habituellement à la Donosti Cup et les spectacles musicales et pyrotechniques sont devenus un cocktail à succès. Ni la pluie qui a été présente depuis l’après-midi a pu avec l’enthousiasme de millier de jeunes qui se sont senti des étoiles pour un jour. Par rapport aux chiffres, tous les records se sont battus à nouveau. Pas moins de 640 équipes de 27 pays différentes ont participé à la 28 édition. La Sierra Leona et le Liban se sont étrennés et la Russie et la Chine sont venues de retour. En plus, 129 équipes de football féminin ont joué le tournoi, avec la participation du club gagnant de la Champions, Olympique de Lyon, en plus de Benfica, Levante, Madrid CF, etc.

Dans la 29 édition, le nombre de catégories s’est élargi, étrennant la catégorie G10.

Sponsors officiels

Adidas Reale Seguros Santander

Collaborateurs officiels

Grupo Bakara Ausolan Autocares Ulacia Equinoccio Viajes Insalus Real Sociedad El Diario Vasco Matchapp

Partenaires institutionnels

Around Gipuzkoa Donostiako Udala Euskadi Basque Country