Questions Fréquentes

1.- Le Délégué d’Accomplissement du Protocole (DAP) et le Responsable de l’Hygiène (RH) du club doivent être des professionnels de santé ou avoir des connaissances en médicine ?

Ce n’est pas nécessaire. Leurs fonctions sont de renseigner et de lien avec le Responsable de Sécurité de la Donosti Cup (RSDC). Donc, quiconque qui a à avoir avec le club peut le faire : entraîneur, physio, dirigeant, etc. La seule condition est qu’ils soient deux personnes différentes.

2.- Est-ce que l’organisation du tournoi donnera le certificat que chaque club devra remplir garantissant qu’aucun joueur ou joueuse n’ait eu des symptômes compatibles avec le covid, ni un résultat positif dans les tests, et que les protocoles de sécurité du tournoi se sont mis à disposition de tous les membres du groupe ?

Oui

3.- Qu’est-ce qu’un participant devrait faire s’il avait des symptômes compatibles avec le covid ?

La première chose serait de prévenir le Délégué d’Accomplissement du Protocole (DAP) de son Club. Celui-ci s’adresserait au Responsable de Sécurité de la Donosti Cup (RSDC) et ils feraient une évaluation de la situation. S’il était nécessaire, il faudrait aller avec le DAP et le RSDC à un centre spécifique de Santé Publique situé au centre de Saint Sébastien en face du Théâtre Victoria Eugenia (rue Bengoetxea). 

4.- Quel serait le pas suivant ?

Le médecin responsable de ce centre de santé dédié à la Donosti Cup, lui ferait une révision et il pourrait décider de lui faire un test covid. Si le test était positif, le médecin devrait activer le protocole qui correspond étant habilité pour décréter le confinement du joueur ou son retour chez-lui, selon le cas. En même temps, une recherche serait faite pour faire un test aux contacts étroits de ce participant.

5.- Est-ce que l’équipe pourrait continuer à jouer au tournoi s’il y avait plusieurs cas positifs ?

S’il y avait plus de 3 positifs dans la même équipe, l’équipe devrait quitter la compétition.

6.- Qui prend en charge les frais de l’éventuelle prolongation du séjour et l’ultérieur transfert chez le participant qui devrait garder confinement ?

L’organisation du tournoi engagera une Assurance qui inclut différentes couvertures, parmi lesquelles l’éventuelle prolongation du séjour avec un maximum de 50 euros par jour pendant 10 jours, et l’ultérieur transfert chez le participant.

7.- Est-ce que cette assurance aura des frais pour les participants ?

Non; les frais de cette police, malgré n’étant pas prévu quand les prix se sont publiés en septembre, les prendra en charge la Donosti Cup.

8.- Dans le cas qu’une équipe devrait quitter la compétition à cause d’avoir plus de trois positifs, est-ce que l’argent leur serait remboursé ?

Non, parce que tantôt les services sportifs tantôt les hors-sportifs seraient déjà engagés et avec un engagement ferme de payement. 

9.- Est-ce qu’il pourra y avoir du publique aux matchs ?

Dans la demande que nous avons présenté au Gouvernement Basque, nous avons demandé de la présence du publique aux matchs, mais, nous devons attendre leur réponse. En fonction de la baisse des taux d’incidence, les possibilités seront plus hautes.

10.- Est-ce qu’il y aura de Fan Zone?

Oui. Elle sera dans la Cité Sportive d’Anoeta, entre le Stade et le Ministade, bien qu’elle sera adaptée aux restrictions actuelles quant à capacité, distances, etc. 

11.- Où est-ce que la cantine sera placée ?

Cette année, nous sommes en train de travailler avec l’idée d’avoir deux cantines, une à la Fan Zone et une autre dans un palais des congrès à Irun pour les équipes logées dans le canton du Bidasoa. Celle de la Fan Zone sera plein air sous une large tente pour qu’il y ait une aération et pour que les accès soient plus courts et directs.

12.- Est-ce qu’il y aura une Cérémonie d’Ouverture ?

Dans la demande, nous avons inclut la possibilité de célébrer une Cérémonie d’Ouverture dans un format très réduit au Stade d’Anoeta, mais avec de la présence en exclusivité d’un nombre de participants délimité représentant les équipes qui participeront cette année au tournoi. Il nous semble logique qu’en cas de pouvoir avoir quelques personnes à l’intérieur du stade, que ces soient les participants eux-mêmes. L’acte sera diffusé en direct en streaming.

13.- Est-ce qu’il y aura la Fête Donosti Cup ?

Non. Cette année ne convienne pas organiser des actes qui rassemblent une large quantité de publique.

14.- Est-ce que les clubs auront une guide de la Donosti Cup ?

Oui. Comme tous les ans, chaque club aura au moins une personne de l’organisation qui fera la tâche de guide-accompagnatrice et qui sera avec le groupe pendant tout le tournoi. Leurs tâches principales seront d’être la personne de référence de l’organisation, d’accompagner le club aux matchs, de proposer des activités pendant le temps de loisir, etc. En aucun cas, ces personnes devront agir comme des délégués de l’accomplissement du protocole ni comme des responsables de l’hygiène. L’horaire des guides finira une fois le groupe finisse le diner. Tous les guides passeront un test d’antigènes 48 heures avant le tournoi.

15.- Est-ce qu’il y aura du personnel de la Donosti Cup dans les terrains ?

Oui. Comme tous les ans, dans chaque terrain il y aura 2 membres de l’organisation pour le contrôle de la compétition (accueil d’équipes, accueil d’arbitres, préparation d’actes, etc) et cette année pour le contrôle du terrain.

16.- Quand est-ce que le calendrier des matchs sera publié ?

Comme tous les ans, il sera publié sur le site et sur l’App du tournoi vers le 20 juin.

17.- Comment est-ce que les terrains seront attribués ?

Dans la Phase des poules chaque club devra jouer dans un siège spécifique. En tout, il y aura 6 sièges/bulles et chaque siège aura plusieurs terrains différents. Dans le cas qu’un club ait des équipes en football à-8 et d’autres en football à-11, le plus probables est que quelques-unes jouent dans un siège et les autres dans un autre. Mais, dans le deux cas le siège sera le même pour toute la phase des poules.

Voici les sièges et les terrains :

Bulle 1: Hondartza, Stádium Gal, San José Obrero, Ventas, Lesaka et Bera Bidasoa

Bulle 2: Oiarzun, Fandería, Lezo et Pasaia

Bulle 3: Anoeta, Berio, Martutene, La Salle, Puio, Hernani, Urnieta, Astigarraga, Lasarte, Zubieta, et Andoain

Bulle 4: Usurbil, Orio, Zarauz, Zumaia et Zestoa

Bulle 5: Billabona, Zizurkil, Tolosa, Ale
 

Sponsors officiels

LaLiga Santander Reale Seguros Puma Orona Lurauto

Collaborateurs officiels

Autocares Ulacia Ausolan Salto Systems Grupo Bakara Ficoba El Diario VAsco Equinoccio Insalus

Partenaires institutionnels

Donostiako Udala Around Gipuzkoa Gipuzkoa kirola Euskadi Basque Country